L’Arbre-Monde de Richard Powers

Nos sommes aux Etats-Unis. Quel point commun entre un étudiant en art retranché dans une ferme familiale à l’abandon, un vétéran de la guerre du Vietnam, un jeune génie de l’informatique, une biologiste rejetée par la communauté scientifique, une comédienne amateur ou encore une étudiante qui projette de travailler un jour dans les assurances ?…

Les Palimpsestes d’Aleksandra Lun

Le moins que l’on puisse dire du court roman d’Aleksandra Lun, c’est qu’il s’agit d’un livre surprenant… La première surprise vous attend sur la page de titre : Traduit de l’espagnol (Pologne) par Lori Saint-Martin roman L’habitude qui a été prise d’indiquer, en cas de traduction, le pays d’origine de l’auteur(e) arrive ici à un point…

Kanaky de Joseph Andras

« La compétition, la concurrence et la rivalité sont à mes yeux des notions étrangères à l’écriture et à la création. La littérature, telle que je l’entends en tant que lecteur et, à présent, auteur, veille de près à son indépendance et chemine à distance des podiums, des honneurs et des projecteurs. » Joseph Andras à l’académie…

Une errance mémorielle par Jean Amila

L’armistice du 11 novembre 1918 vient d’être signé. Le petit Michou, huit ans, fils d’un fusillé pour l’exemple de 1917, est un « enfant de lâche ». C’est ce qu’une « espèce de grosse poufiasse » lui a « craché », rue de Bagnolet… « Car c’était comme ça dans le quartier. Il y avait des veuves de guerre, donc des femmes…

B. Traven : une identité hors de contrôle

À la question fort banale de savoir quel livre il emporterait sur une île déserte, on dit qu’Albert Einstein répondit que n’importe lequel lui conviendrait à condition qu’il fût de Traven. Le nombre de sentences, aphorismes ou apophtegmes légendaires que l’on lui attribue dépassant largement le nombre de pseudonymes utilisés par B. Traven, je ne…

Extraits des archives du district et La femme qui pensait être belle de Kenneth Bernard

  Un écrivain profond que j’avais un jour déniché dans une poubelle avait dit : « Une drosophile consciente serait confrontée exactement aux mêmes difficultés, au même genre de problèmes insolubles que l’homme. » C’était une idée curieuse. Kenneth Bernard, Extraits des archives du district. Le Tripode peut s’honorer d’avoir publié les deux seuls livres traduits en français…

L’école au service de l’ordre social, par Juliette

L’ÉCOLE AU SERVICE DE L’ORDRE SOCIAL « Le conservatisme pédagogique qui […] n’assigne d’autre fin au système d’enseignement que de se conserver lui-même identique à lui-même, est le meilleur allié du conservatisme social et politique » Pierre Bourdieu et Jean-Claude Passeron. La reproduction. Eléments pour une théorie du système d’enseignement. Paru en 1970 aux Editions de…

Spinoza, un kif compliqué de Denys Moreau

Quand on aime emporter des livres  avec soi, il est facile de sympathiser avec le personnage du lecteur de l’Éthique que Denys Moreau a créé. Un livre, ça s’emmène, au fond d’un sac ou dans une belle pochette, à la plage ou en week-end chez des amis, dans les salles d’attente… et chacun de ces…

Court prolongement amical de « Fragmenter le monde » de Josep Rafanel I Orra, par Édouard Thoumire

Nous sommes trop nombreux à avoir vécu les affres des « amicalités » politiques comme allant de soi. A avoir subi la légendaire toxicité des collectifs politiques sans qu’ils ne méritent ni questionnement moral, ni n’exigent de nous des pratiques expérimentales les faisant consister.1 Il n’y aurait jamais eu la difformité avant-gardiste si les révolutionnaires n’avaient à…

Cahier de poèmes #28

La lune émerge du mur jaune des nuages. Les fous sont accrochés aux barreaux des grilles Comme de grandes araignées qui collent aux murs. Leur main erre le long de la clôture du jardin. Dans les salles ouvertes on voit flotter des danseurs. C’est le bal des fous. Soudain le cri de la démence Eclate….