Pliages et dépliages

Un rentier excentrique du début du vingtième siècle qui écrivit ses livres d’une façon si bizarre que ceux-ci apparaissent encore aujourd’hui comme des ovnis. Un inventeur qui mit au point un procédé d’isolation par le vide et fit construire l’ancêtre du camping car. Un écrivain adulé par les surréalistes, qui le défendaient des huées lors…

Europeana, une brève histoire du XXe siècle, de Patrik Ourednik

J’ai beaucoup d’admiration pour les personnes, en général d’un certain âge, qui sont capables de lire un gros bouquin présumé sérieux et passionnant, dans l’ambiance chuchotante des salles d’attentes, toujours en légère surchauffe. Il faut dire que ces personnes sont très souvent des accompagnatrices, ce qui ne réduit en rien leurs mérites. Le patient, lui,…

Poussière de Rosamond Lehman

Poussière, oiseau émerveillé, oiseau blessé Pourquoi je n’arrive pas à écrire sur Poussière ? J’ai peur d’esquinter, je crois, ce livre qui m’a tant marqué. Par où commencer ? Rien qu’en y pensant de nouveau, j’ai le cœur serré et la tête embrouillée de tous les souvenirs que cette lecture m’a laissés. Commençons … avec cette écriture…

Palabres, de John Berger

La nécrologie de John Berger, dans Le Monde, a pour titre : Mort de John Berger, écrivain britannique et intellectuel marxiste. Elle est signée de Florence Noiville et datée du 3 janvier 2017. Je viens de la (re)lire – mais je crois ne pas l’avoir lue à l’époque – et, devant ce titre banal, j’ai froncé…

Le jour des corneilles de Jean-François Beauchemin

Enfant, j’adorais Le bon gros géant, surtout je crois parce qu’il avait une façon de parler surprenante et rigolote qui me plaisait bien. Il y a peut-être quelque chose de ce plaisir enfantin de mélanger les mots dans le ravissement éprouvé en découvrant la langue si particulière inventée par Jean-François Beauchemin dans le court roman…

Ajoie, précédé de Passage des ombres et Cette âme perdue Jean-Claude Pirotte

À la tête de la collection Poésie/Gallimard, André Velter passe le flambeau à Jean-Pierre Siméon, ancien responsable du Printemps des poètes. Lequel sera remplacé par Sophie Naulleau, compagne de l’ancien directeur de la collection. Ce jeu de chaises poétiquement musicales aurait-il amusé Jean-Claude Pirotte ? Je crois qu’il ne faut pas même se poser la question….

Invitations à la lecture

    Une fois n’est pas coutume, commençons par un conseil de libraire : si vous ne deviez garder et explorer qu’une seule collection de livres, ce devrait être « L’imaginaire » chez Gallimard. Composée des textes « marginaux », « expérimentaux » ou passés un peu inaperçus d’auteurs bien connus, la collection « L’imaginaire » est un coffre à trésor. Depuis que…

« Ma ZAD » de Jean-Bernard Pouy

« Ma ZAD » est le dernier roman de Jean-Bernard Pouy, un auteur dont j’aimerai toujours lire, relire et prêter les bouquins. Pour moi, son écriture a quelque chose de parfaitement bien foutue. C’est l’équilibre entre un récit prenant et des inventions narratives, stylistiques. Si on ajoute à cela le fait qu’il travaille avec soin des personnages…

La Légende du saint buveur, de Joseph Roth

(…) il est encore plus facile à un buveur public qu’à un saint d’entrer dans la légende. Soma Morgenstern, Fuite et fin de Joseph Roth   Au 18 de la rue de Tournon, dans le sixième arrondissement de Paris, se trouve le Café Tournon. À l’intérieur, on peut y voir une plaque de cuivre sur…